Portrait – La dernière recrue du Real Madrid, Mateo Kovacic : le nouveau Luka Modric ?

By
Updated: août 18, 2015
Mateo-Kovacic, inter-milan, kovacic, croatie-modric, modric-rakitic, kovacic-jeuen-talent, kovacic-espoir, kovacic-prodige, kovacic-futur

Mateo Kovacic, voilà le nom de celui qui est désormais un joueur du Real Madrid.

Contraint par les règles du fair-play financier, l’inter Milan n’avait d’autres choix que de s’en séparer.

Portrait d’un joueur décrit comme un joyau depuis son plus jeune âge…

Son histoire

Jeune croate tout juste âgé de 21 ans, il jouait à l’Inter Milan depuis 3 saisons et est considéré comme le plus grand espoir du football croate pour les années à venir.

Longtemps barré en sélection par la redoutable doublette Modric/Rakitic, il devient de plus en plus souvent titulaire, notamment au poste de n°10.

Et cette triplette au milieu a vraiment fière allure. Contrairement à ces deux aînés, c’est un joueur un peu plus porté vers l’avant.

Un espèce de mélange entre Marco Verratti et Wesley Sneijder : une conduite de balle très rapprochée, des deux pieds, une tendance à prendre quelques risques mais une faculté d’élimination énorme, cumulée à une grosse frappe de balle.

Une précocité étonnante

Il commence le foot très jeune et se fait immédiatement repéré par les plus grands, mais ses parents décident de privilégier un retour au pays et c’est donc le Dynamo Zagreb qui peut se frotter les mains.

À 14 ans, il joue déjà en U17 mais se blesse gravement et se fracture la jambe suite au tacle d’un défenseur.

Deux ans plus tard, c’est Vahid Halilhodžić qui le lance dans le grand bain à 16 ans et 198 jours. Premier match, et premier but pour celui qui devient le plus jeune buteur de l’histoire du championnat croate.

L’année suivante, il participe largement à la qualification pour les poules de la Ligue des Champions et devient un titulaire indiscutable.

Interpellé par sa maturité, l’entraîneur lui confie même le brassard de capitaine à la place de Leandro Cufré et il devient le plus jeune capitaine de l’histoire du Dynamo.

En Ligue des Champions, c’est notamment lui qui marque lors de la déroute face à l’Olympique Lyonnais 7-1.

Le premier palier Inter Milan

Après trois saisons pleines, il signe donc à l’Inter Milan contre un chèque de 11 millions d’euros avec la lourde tâche de remplacer Sneijder.

Mais dans une équipe qui ne tourne plus rond, qui vient de tout gagner et qui fait tout à l’envers, il est difficile de s’imposer.

Néanmoins, si la première saison est compliquée, il se fait sa place dans l’effectif et réalise une deuxième saison pleine.

En 2014/2015, il devient un leader de l’équipe et termine la saison avec 44 apparitions toutes compétitions confondues, pour 8 buts et 4 passes décisives.

Le grand saut

Il y a quelques jours, le Real Madrid décide d’investir 30 millions d’euros sur lui. Il s’engage pour le club de la capitale espagnole et signe un contrat de six ans.

Il va donc retrouver Luka Modric, qui lui donnera surement toutes les ficelles pour se mettre le Bernabeu dans la poche !

Parce qu’il est à n’en pas douter, avec Verratti et Pogba, un de ces milieux qui éclaboussera de sa classe le football mondial dans les années à venir…

Voici une petite vidéo, comme à l’accoutumée, pour que vous puissiez vous faire votre propre avis !


Portrait – La dernière recrue du Real Madrid, Mateo Kovacic : le nouveau Luka Modric ?

Les dernières infos foot sur : Portrait – La dernière recrue du Real Madrid, Mateo Kovacic : le nouveau Luka Modric ?.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *