Ligue 1 – LA VRAIE ÉQUIPE-TYPE DE LA 18e JOURNÉE DU CHAMPIONNAT

By
Updated: décembre 14, 2015
ligue1-logo

Si la 18e journée n’a pas été riche en émotion ou en buts, certains joueurs ont su se démarquer. Focus sur les meilleures performances individuelles du weekend en Ligue 1.

eq-type-fin

Gardien

Vincent Enyeama : un nouveau clean sheet pour le gardien lillois, qui retrouve son meilleur niveau. Peu d’arrêts à faire, mais tous bien fait.

Défenseurs

Olivier Boscagli : très bon match du latéral gauche niçois qui montre qu’il peut être une vraie alternative à Roberto Pereyra. De jolis centres, dont le premier est repris victorieusement par Germain, mais en deux temps, ce qui lui empêche d’avoir une passe décisive.

Thiago Silva : Le meilleur à son poste en Ligue 1, et de loin. Impossible à passer en un contre un, toujours concentré, appliqué et véritable capitaine. Ô Monstro.

Romain Thomas : une des belles surprises angevines. Romain Thomas ne cesse d’impressionner par sa capacité de progression et d’adaptation. Il a commencé tous les matchs qu’il pouvait jouer titulaire (suspendu une fois)

Serge Aurier : le guerrier ivoirien est de retour, et ses adversaires le sente passer ! des capacités physiques hors norme, encore un peu de déchet mais quelle tonicité. Il en faut.

Milieux

Mounir Obbadi : le milieu de terrain niçois a coplètement étouffé les lorientais. Avec Obbadi à la baguette, ça marche mieux et les attaquants profitent de ses ouvertures.

Angel Di Maria : le joueur de cette journée, c’est lui. Trois passes décisives, un rôle de meneur de jeu qui lui convient parfaitement mais qui va forcément poser une question dans les semaines à venir : quid de Pastore ?

Juan Quintero : parce qu’il a enfin enchaîné deux titularisations de suite, parce qu’il a ouvert son compteur but (merci Vercoutre), parce qu’il a étalé pas mal de sa technique. Parce que quand il sera à 100 %, il fera mal à tous les défenseurs de Ligue 1.

Attaquants

Eric Bauthéac : 4 tirs, 2 buts, voilà un retour d’efficacité qui devrait ravir l’ancien niçois ! Excelelnte patte gauche, élégant joueur de foot, et pourtant… Rien n’y faisait jusque là. L’arrivée d’Antonetti a clairement redistribué les cartes et donné un nouvel élan au LOSC, symbolisé par Bauthéac.

Jimmy Cabot  : la grosse cote côté troyen. Avec Corentin Jean en attaque, ce duo pourrait bien donner quelques sueurs froides à certaines défense en Ligue 1. Techniquement très intéressant, il s’est procuré de belles occasion, marque d’une jolie volée et continue d’impressionner par sa débauche d’énergie. À suivre.

Souleymane Camara : le supersub, c’est lui ! Mais de là à dire que c’est le meilleur remplaçant du siècle, doucement chez Canal + hein… Allez, on va dire que c’est pour la blague M. Carayon. Toujours est-il qu’il rentre à la 37e après l’expulsion de Benezet, marque et donne une passe décisive qui fait gagner son club. Chapeau M. Courbis.


Ligue 1 – LA VRAIE ÉQUIPE-TYPE DE LA 18e JOURNÉE DU CHAMPIONNAT

Les dernières infos foot sur : Ligue 1 – LA VRAIE ÉQUIPE-TYPE DE LA 18e JOURNÉE DU CHAMPIONNAT.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *