Insolite – L’équipe-type n°18 des meilleurs joueurs africains du week-end européen

By
Updated: février 24, 2016
Salah, mohamed salah, africain serie a, ailier rapide, attaquant as roma, mohamed salah double

Cette semaine les meilleurs joueurs africains évolueront dans un 4 2 3 1 avec notamment 2 joueurs de la Roma et deux petits nouveaux sur les côtés.

Nouvelle présentation des joueurs africains qui ont réussi les meilleures performances ce weekend en Europe. Meilleur joueur du weekend, Mohamed Salah de l’AS Roma :

11 TYPE AFRICAINS DU WEEKEND 4231

Gardiens

Carlos Kameni (Málaga) : grand match du portier camerounais face au Real Madrid. Concentré et attentif, il a été rassurant pour sa défense avec des arrêts de grande classe. Décisif en arrêtant le pénalty de Cristiano Ronaldo avant la pause,  il a permis à son équipe de rester dans le match. Málaga signe l’exploit du weekend en Espagne. Merci qui ? Merci Kameni.

Défenseurs

Ibrahima Mbaye (Bologne) : le latéral droit sénégalais n’a jamais été pris en défaut par les attaquants turinois sur son couloir. L’ex espoir de l’Inter Milan a rarement amené le danger offensivement, préférant rester en place et assurer techniquement ses relances.

Kalidou Koulibaly (Naples) : dans le choc de série A, le meilleur défenseur du calcio a encore une fois été monstrueux. Impérial dans les airs et intraitable dans les un contre un, il a dégoûté les attaquants du Milan Ac. Après ce match nul, les napolitains manquent l’occasion de reprendre la première place à la Juventus.

Joël Matip (Schalke) : le défenseur central camerounais a été à  la hauteur dans le duel physique, il a également été intéressant en couvrant les appels en profondeur des ailiers du Vfb Stuttgart. Il a été intelligent dans son placement et a réalisé d’excellentes interventions défensives. Le futur défenseur des Reds de Liverpool ne peut rien sur l’égalisation adverse.

Eric Bertrand Bailly (Villareal) : titularisé au poste de latéral gauche,  l’international ivoirien a été l’homme fort de son équipe.  Il a cadencé Griezmann puis Correa grâce à son impact dans les duels dans un match très pauvre en occasions. C’est lui qui sauve les siens en contrant Vietto en fin de match.

Milieux

Godfrey Donsah (Bologne) : placé en milieu défensif, le jeune espoir ghanéen a été l’homme du match face à la Juventus. Il n’a cessé d’harceler le porteur du ballon, il compensa certaines maladresses techniques par son placement et son agressivité dans les duels. Avec un profil à la Essien et une énorme marge de progression, Bologne possède là un grand espoir du football africain.

Seydou Keita (Roma) : nommé capitaine en l’absence de De Rossi, l’expérimenté milieu de terrain malien a été costaud et efficace dans la conservation du ballon. Buteur, il a fait la jonction entre la récupération du ballon et l’animation offensive de la Roma. À un degré moindre, il a aussi annihilé les offensives de l’équipe adverse.

Mahmoud Dahoud (Mönchengladbach) : très bon match de la part du jeune égyptien face au Fc Cologne. Dans un match très fermé, sa fougue et son énergie ont fait la différence. C’est lui qui offre la victoire à son équipe avec l’unique but de la rencontre.

Mohamed Salah (Roma) : remuant et actif face à Palerme, il a manqué parfois de lucidité dans la dernière passe en première  période. Au retour des vestiaires, il a mis de la vitesse dans le jeu romain et fait d’énormes différences sur son aile. Il inscrit un but à l’heure de jeu et récidive deux minutes après avec un deuxième but toute en finesse en angle fermé. Une large victoire 5 buts à 0 qui permet à la Roma de rester au contact à deux points du troisième au classement, la Fiorentina.

Hakim Ziyech (Twente) : la plaque tournante de Twente a fait admirer sa qualité technique que ce soit dans ses prises de balle ou dans ses un contre un. Il est décisif sur le premier but des siens avec un joli travail dans la surface, il inscrit le but du 3-0 d’une Panenka sur pénalty. Il inscrit son treizième but en championnat, treize comme la place au classement de son équipe qui prends ses distances sur le premier relégable, Excelsior Rotterdam.

Attaquant

Pierre Emerick Aubameyang (Dortmund) : dans une première période pauvre en occasion, il voit sa frappe passé de peu à côté des buts du gardien adverse. À l’heure de jeu et sur sa deuxième occasion du match, il donne la victoire aux siens suite à un coup franc rapidement jouer dans les 20 mètres du Borussia. L’attaquant gabonais inscrit son vingt-et-unième but en championnat.

.

Article by Sabir Erhouni et Humeur 2 Foot


Insolite – L’équipe-type n°18 des meilleurs joueurs africains du week-end européen

Les dernières infos foot sur : Insolite – L’équipe-type n°18 des meilleurs joueurs africains du week-end européen.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *