Ligue 1 – Bilan : tout ce qu’il faut VRAIMENT retenir de la 3e journée du championnat

By
Updated: août 24, 2015
ligue1-logo

Pour ceux qui aurait manqué le troisième weekend de Ligue 1, voilà un petit condensé de tout ce qu’il ne fallait pas rater de la 3e journée du championnat de France!

Qui a réalisé la bonne opération ?

  1. PSG : victorieux à Montpellier vendredi, les parisiens ont su être patient pour finalement s’en remettre à leur buteur providentiel du moment, Blaise Matuidi. Troisième victoire en trois matchs, dans une équipe où ne jouait ni Verratti, ni Pastore, ni Di Maria, ni Ibrahimovic.
  2. Marseille : Si d’un point de vu comptable, cette victoire ne rapporte que trois points, elle a le mérite de lancer la saison de l’OM. Première de Michel, 6-0, des joueurs offensifs qui marquent, l’OM a rassuré sur ses capacités offensives et remonte à la 13e place.
  3. Angers : on aurait pu mettre Nantes ou Bastia, mais Angers est clairement l’équipe la moins armée des trois. Deuxième victoire à l’extérieur pour cette équipe qui n’a toujours pas encaissé le moindre but en Ligue 1, un capitaine tout juste arrivé, gratuitement, de Ligue 2 et qui plante en Ligue 1 dès la 3e journée. Que du bonheur pour les angevins !

Qui a réalisé la mauvaise opération ?

  1. Lyon : quand ça veut pas…Réception de Rennes pour un match qui ne doit pas poser de problèmes sur le papier. Mais le transfuge lyonnais Medhi Zeffane leur a joué un bien mauvais tour en délivrant une passe décisive et en marquant contre son ancien club, soit déjà mieux que lors de ses trois saisons lyonnaises.
  2. Guingamp : troisième défaite en trois matchs, ça sent le roussi pour les hommes de Gourvennec. Heureusement, le championnat est long mais la perte de ses joueurs offensifs majeurs se fait clairement ressentir : Beauvue, Mandanne, Marveaux, difficilement remplaçable.
  3. Gazélec Ajaccio : la réception d’Angers devait leur permettre d’empocher leur première victoire de la saison. Que nenni. Malgré leur 67% de possession et leur 9 corners, ils n’ont pas réussi à vraiment inquiéter Butelle et se retrouve désormais relégable avec un petit point au compteur.

lacazette-stat-ol, stat-ol

La 3e journée en chiffres

  1.  22 buts en dix matchs pour cette 38e journée, merci l’OM et ses six buts sinon on se serait encore ennuyé ce weekend.
  2. 40 cartons jaunes et 1 carton rouge ont été distribué cette journée, les arbitres se sont un peu calmés.
  3. 4 victoires à domicile, 4 victoires à l’extérieur et 2 matchs nuls, on a au moins vu des buts partout. Sauf à Lille… Étonnant ! Du Stade Aux Stats

Les buts

  1. 2 buts inscrit suite à des coups francs indirects, par N’doye et Doumbia.
  2. 3 buts ont été inscrits suite à des corners ce weekend par Diarra, Palmieri et Coulibaly
  3. 3 buts ont été inscrit en dehors de la surface par Diarra, Pléa et Lemar.

24082015-stat-but-par-type-d-action

Mon coup de coeur

Lassana Diarra, évidemment ! Quelle frappe, quelle activité… La rampe de lancement qu’il manquait à l’OM. J’aurais vraiment bien aimé voir Lass avec Marcelo Bielsa, pour le principe… 100% de passes réussies. Bref, la recette parfaite pour se mettre le Vélodrome dans la poche en une heure de jeu.

Mon coup de gueule

Quelle mouche a piqué les supporters lyonnais ? Siffler Lacazette, sérieusement ? Après seulement trois journées de championnat… Sûrement le meilleur lyonnais des deux dernières saisons, qui les a enthousiasmé toute l’année dernière et hop, on met tout aux oubliettes parce qu’on est pas satisfait tout de suite. En même temps, c’est pas le discours de Fournier qui va aider les supporters à le soutenir…

Les 3 plus beaux buts de la journée

1. Lucas Ocampos


2. Hatem Ben Arfa


3. Lassana Diarra




Ligue 1 – Bilan : tout ce qu’il faut VRAIMENT retenir de la 3e journée du championnat

Les dernières infos foot sur : Ligue 1 – Bilan : tout ce qu’il faut VRAIMENT retenir de la 3e journée du championnat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *