L’ÉQUIPE-TYPE DE LA PREMIÈRE PARTIE DE SAISON DE LIGUE 1

By
Updated: décembre 25, 2014
Lyon-Alexandre-Lacazette-

Voilà, nous y sommes, c’est la fin de la phase aller de la Ligue 1 2014/2015, il est temps de faire un point sur les joueurs qui ont marqué ce début de championnat. Premier volet sur les meilleurs joueurs de cette première partie de saison, disposé dans un 4-3-3 similaire à celui du Paris SG

Gardien :

Stéphane Ruffier : si les stéphanois sont la meilleure défense de Ligue 1, ils le doivent en partie à leur gardien de but. 12 buts encaissés en 19 matchs, une vraie performance. Quand on sait qu’ils en ont pris cinq au Parc des Princes, ça réduit la statistique à 7 petits buts encaissés en 18 matchs. Et ils restent sur six clean-sheet.

Défenseurs :

Christophe Jallet : les lyonnais ont eu le nez creux en achetant Christophe Jallet au PSG. Et on ne peut que féliciter le natif de Cognac pour son choix de rejoindre les Gones. Titulaire indiscutable sur le flanc droit, il apporte toute son expérience et sa combativité à un groupe jeune qui avait cruellement besoin de leader. Et ça lui a même permis de retrouver l’équipe de France.

Nicolas N’koulou : on a retrouvé le N’koulou qu’on connaissait, agressif, qui perd très peu de duel, bon relanceur, et leader dans l’âme. Bielsa en a fait le patron de sa défense et il le lui rend bien. Reste à voir si son absence durant la CAN sera comblée… Une chance de voir enfin Doria à l’œuvre?

Loïc Perrin : un des meilleurs défenseurs centraux de notre championnat depuis de longues années. Quand il est épargné par les pépins physiques, il est indispensable. Malheureusement, ses blessures à répétition sont toujours un problème et lui ont même empêché d’évoluer sous le maillot bleu. Espérons que 2015 se passe mieux pour lui!

Raphaël Guerreiro : la révélation au poste d’arrière gauche cette année. Formé à Clairefontaine, Lorient a une nouvelle fois eu le nez creux en allant le débaucher à Caen pour 3 millions d’euros. Nouvel international portugais, il a marqué pour sa première sélection et nul doute que la plus-value sera jolie pour les merlus.

Milieux :

Maxime Gonalons : seulement 25 ans et déjà capitaine de l’Olympique Lyonnais, avec plus de 200 matchs en Ligue 1 à son actif. Encore un très bon début de championnat pour la plaque tournante du jeu de l’OL. Aussi bien à la récupération qu’à la construction, son engagement et son professionnalisme sont des exemples à suivre.

Marco Verratti : un des rares à surnager côté parisien cette saison. L’année dernière, il semblait peu à son aise quand Motta n’était pas là, aujourd’hui, c’est l’inverse. Assurément l’un des joueurs les plus techniques et les plus agréable à regarder de notre Ligue 1.

Giannelli Imbula : comme la plupart des joueurs marseillais, il s’est transformé sous les ordres de Marcelo Bielsa. S’il a toujours tendance à porter un peu trop le ballon, on sent chez lui une réelle capacité à se projeter vers l’avant et une excellente protection de balle. J’aimerais bien voir ce qu’il donnerait dans un milieu à trois.

Attaquants :

Dimitri Payet : il paraît que sa deuxième saison est toujours meilleure… C’est encore le cas cette année, mais permettez moi de penser que si Baup était resté l’entraîneur de l’OM, on aurait sûrement pas vu le Payet qu’on voit aujourd’hui. Positionné en soutien de Gignac et pouvant se balader sur tout le front de l’attaque, il est celui par qui se crée le danger côté marseillais. Il ne lui reste plus qu’à être bon sur les gros matchs…

Lucas : sa capacité d’accélération est phénoménale. On avait déjà pu le voir l’année dernière et il semble s’être encore amélioré cette année. Sa marge de progression est énorme tant il s’acharne à toujours repiquer dans l’axe, mais le fait est qu’il fait presque à chaque fois la différence sur les 15 premiers mètres.

Alexandre Lacazette : L’homme de ce début de saison. 17 buts et 5 passes décisives en 19 matchs, des stats zlatanesque. Qui l’eut cru? Il est en train de battre tout les records, à seulement 23 ans. Un grand coup de chapeau.

Entraîneur :

Marcelo Bielsa : il ne pouvait en être autrement. Ce magicien du foot a révolutionné l’OM et est en train de montrer à toute la Ligue 1 qu’on peut bien jouer au football, sans forcément investir. Il y avait bien Christian Gourcuff avant, mais Lorient reste Lorient. Aujourd’hui, l’OM est leader du championnat, avec les mêmes joueurs que l’an dernier. nous avons la chance d’avoir un coach de cette dimension, connu et reconnu dans le monde entier. Alors s’il vous plaît, à tous les entraîneurs, à tous les médias et enfin à la DNCG, il faut l’écouter, il faut s’en inspirer et il faut apprendre. On aura le temps de lui tomber dessus quand ça ne marchera plus.

Remplaçants : Steve Mandanda, Layvin Kurzawa, Fabien Lemoine, Javier Pastore, Zlatan Ibrahimovic

Retrouvez l’équipe-type ESPOIR de la Ligue 1 ici

Retrouvez l’équipe-type des TAULIERS de la Ligue 1 ici


L’ÉQUIPE-TYPE DE LA PREMIÈRE PARTIE DE SAISON DE LIGUE 1

Les dernières infos foot sur : L’ÉQUIPE-TYPE DE LA PREMIÈRE PARTIE DE SAISON DE LIGUE 1.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *