LA VRAIE EQUIPE-TYPE de la 18e journée de Ligue 1

By
Updated: décembre 15, 2014
Jardim, monaco, marseille, ligue 1, equipe type, meilleur joueur, 18e journée,

Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez désormais mon équipe-type. Pour cette 18e journée du championnat, aucun parisien ni marseillais, une première! Le tout dans un 4-4-2 à plat.

Gardien :

Danijel Subasic : Parce qu’on ne le dit pas assez, voilà sûrement un des meilleurs gardiens de notre championnat. International croate, il est rassurant, sobre et efficace. N’a pas eu grand chose à faire face à l’OM mais il l’a bien fait, notamment cette sortie dans les pieds de Djadjédjé.

Défenseurs :

Jordan Amavi : il est une des rares satisfactions niçoise cette année. On s’inquiétait du transfert de Kolodziejczak mais preuve en est que Claude Puel savait qu’il disposait de talent pour son côté gauche. le seul à surnager dans le match face à Saint-Etienne.

André Raggi : dans l’axe, à gauche, à droite, il est indispensable au bon équilibre de Monaco et sa grinta italienne fait sûrement de lui un vrai patron dans le vestiaire. Un aboyeur comme on en a trop peu en France.

Sébastien Squillaci : de retour dans l’axe de la défense après trois matchs manqués et nouveau clean sheet pour les bastiais. Son association avec Modesto solidifie l’équipe et apporte une expérience qui fait cruellement défaut dans le groupe bastiais.

Djibril Sidibé : même si ce ne sont pas les tentatives qui ont manqué, il marque son premier but depuis deux ans et ouvre le score pour Lille face à Toulouse. Une jolie feinte du regard qui trompe Ahamada, parti trop tôt pour anticiper le centre.

Milieux :

Christophe Kerbrat : à Plabennec en National il y a quatre ans, il signe avec Guingamp en Ligue 2, participe à la remontée, et fait partie des joueurs les plus appréciés du public. Positionné plus haut, il a tout ratissé ce dimanche après-midi, empêchant les parisiens de développer leur jeu. Une bien belle trajectoire pour ce breton de naissance.

Joao Moutinho : propre et facile, comme mercredi, tous les ballons sont passés par lui et il démontre une nouvelle fois sa capacité à hausser son niveau de jeu lors des grands matchs. On attend maintenant de lui qu’il fasse ça contre des équipes moins réputées.

Diego : le brésilien de Reims a une nouvelle fois fait parlé son pied gauche. Après sa terrible blessure de l’an dernier, il marque son premier doublé en Ligue 1, de quoi le faire passer un bon weekend, libre dans sa tête, voir même derrière sa fenêtre…

Ryad Boudebouz : quel but! Un enroulé pleine lucarne à l’entrée de la surface, poteau rentrant, qui prend Costil à contre pied, Boudebouz a montré que son pied gauche pouvait redevenir efficace à tout moment. Mais pour combien de temps?

Attaquants :

Alexandre Lacazette : comment passer outre la nouvelle performance du meilleur buteur du championnat français, encore éclatant à Gerland et toujours aussi efficace. 15 buts en 18 matchs, soit autant que toute la saison dernière. Chapeau.

Lucas Barrios : tellement critiqué, possiblement sur le départ, l’ancien buteur de Dortmund a montré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités de buteur, son exterieur en demi-volée pour le but du 2-0 est juste parfait.

Entraîneur :

Leonardo Jardim : parce qu’anéantir les envies offensives de l’OM, personne n’y était encore parvenu. Comme face aux grosses équipes, son bloc bas lui a permis d’anticiper les mouvements marseillais, et la qualité technique de ses joueurs a quant à elle, permis de vite se projeter vers l’avant, proprement et sans déchet. Il est en train de s’adapter à notre championnat et surtout de faire taire ceux qui pouvaient le critiquer.


LA VRAIE EQUIPE-TYPE de la 18e journée de Ligue 1

Les dernières infos foot sur : LA VRAIE EQUIPE-TYPE de la 18e journée de Ligue 1.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *