Bilan Ligue 1 – J26 : L’OL et le PSG s’échappent pendant que l’OM perd encore des points à l’extérieur

By
Updated: février 23, 2015
lyon, nantes, lacazette, fekir, l1, ligue1, foot, football, humeur-2-foot, bilan, J26

Le vrai perdant de cette 26e journée de Ligue 1 est à n’en pas douter l’Olympique de Marseille, qui concède deux points à ses deux rivaux que sont l’Olympique Lyonnais et le Paris Saint Germain. Les olympiens avaient un déplacement difficile à Saint-Etienne après que le PSG et l’OL aient reçus respectivement Toulouse et le FC Nantes.

Le PSG l’a donc emporté 3-1 au terme d’un match maîtrisé et en a profité pour ravir la première place du championnat, juste le temps pour Lyon de s’imposer face à Nantes sur le score de 1 à 0 après un match assez terne et de retrouver sa position de leader. Fekir a une nouvelle fois ôté une bien belle épine du pied du club de Jean Michel Aulas, en étant opportuniste et combatif sur une jolie remise de Lacazette. Bien aidé par des nantais qui ont presque tout fait à l’envers sur cette action, le ballon finit au fond des filets et offre aux lyonnais un succès capital dans la course au titre.

Nénamoins, avec les dynamiques des trois clubs, on imagine mal Lyon tenir la cadence face à un Paris SG qui semble monter en puissance chaque semaine. Reste à savoir si la Ligue des Champions va leur faire perdre des points ou si justement, elle va leur permettre de rester dans le bon tempo.

Marseille est donc le principal perdant de cette journée après avoir été rejoint au score dans les arrêts de jeu pour la deuxième fois consécutive. Saint-Etienne, son adversaire du soir, laisse lui Monaco s’emparer de la quatrième place et ne semble plus capable de se mêler à la course à la Ligue des Champions.

Les monégasques sont eux aller gagner vendredi soir à Nice dans le derby de la Côte d’Azur, grâce à Bernardo Silva, auteur de son troisième but de la saison. Ils reviennent à sept points des marseillais et peuvent de nouveau croire en leur chance pour la qualification au tour préliminaire de la Ligue des Champions s’ils parviennent à remporter leur match en retard face à Montpellier.

Pas très loin d’un point de vue géographique, les corses du SC Bastia ont une nouvelle fois été capable de s’imposer face à des lillois toujours aussi peu efficaces dans al surface adverse. Tout le contraire des corses, bien aidés par leur deux recrues Sio, buteur et Danic, double passeur, qui s’est rappelé au bon souvenir de ses années valenciennoises. Les lillois se font quant à eux dépasser par leur adversaire du soir et se retrouvent désormais 12e avec six points d’avance sur la zone de relégation. À dix points des places européennes, les lillois sont bien loin des attentes placées en eux au début de saison et cette saison devrait selon toute vraisemblance être la dernière pour René Girard.

L’autre équipe en forme, c’est toujours le Stade Malherbe de Caen, facile vainqueur de Lens sur le score de 4 buts à 1. Un nouveau but de Féret, évidemment, et un joli doublé pour Emiliano Sala, l’argentin prêté par Bordeaux qui avait réalisé une excellente saison l’an dernier à Niort en Ligue 2. Il en est déjà à son troisième but en quatre matchs, lui qui n’avait trouvé le chemin des filets qu’une seule fois en douze apparitions avec les girondins.

Des bordelais qui continuent leur petit bonhomme de chemin et obtiennent un nul à Rennes, de quoi leur permettre d’espérer atteindre une place européenne à la fin de l’année même si ça semble compliqué. La cinquième place devrait cependant être qualificative pour l’Europa League l’année prochaine et leur chances restent intactes en étant toujours à un point des verts.

Derrière eux, Montpellier revient après sa jolie victoire sur la pelouse de Guingamp. Toujours septième, ils ne sont plus qu’à deux points de Bordeaux, et trois de Saint-Etienne, avec un match en moins à disputer à Monaco. Coup d’arrêt pour les bretons, sûrement émoussés après leur seizième de finale face à Kiev, et qui remettent ça ce jeudi, en Ukraine. Mais avec 35 points, leur maintien est assuré, sauf véritable cataclysme.

Pour Reims et Metz par contre, ça semble plus mal engagé. Si les champenois ont un petit matelas de cinq points, Metz est lui bon dernier et file tout droit en Ligue 2. Seul 0-0 de la journée, c’était pourtant un match plutôt agréable à regarder avec de belles actions (25 tirs dans le match!), mais du côté des deux équipes, ce sont les gardiens qui se sont montrés les plus inspirés.

Enfin, Evian Lorient a été reporté.


Bilan Ligue 1 – J26 : L’OL et le PSG s’échappent pendant que l’OM perd encore des points à l’extérieur

Les dernières infos foot sur : Bilan Ligue 1 – J26 : L’OL et le PSG s’échappent pendant que l’OM perd encore des points à l’extérieur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *