Bilan Ligue 1 – J23 : l’OM et le PSG font la bonne opération du weekend

By
Updated: février 3, 2015
ferreira-carrasco-et-monaco-n-ont-su-faire-mieux-qu-un-nul_31012015-lyon-ligue1-football-J23

La 23e journée de Ligue 1 ne restera sans doute pas comme l’une des plus marquantes de cette saison. 10 pauvres petits buts en dix matchs, on est pas passé loin du désastre. Imaginez par exemple, samedi soir, à la mi-temps des cinq matchs disputés, on avait seulement vu… Cinq tirs cadrés! En fin de compte, on aura eu droit à trois 0-0, quatre 1-0 et trois 1-1. Aucun match à plus de deux buts.

Quand de l’autre côté des Pyrénées par exemple, il n’y a eu besoin que de deux matchs le dimanche soir pour voir dix buts. M’enfin, notre Ligue 1 a eu un gros coup de mou, espérons que ce ne soit que passager!

Quoiqu’il en soit, j’ai deux gros coups de gueule pour ce weekend…

Le premier, la pelouse à Monaco, responsable selon moi de deux graves blessures aux ligaments croisés. Si Raggi devrait pouvoir rejouer d’ici deux mois, c’en est terminé pour la saison de Milan Bisevac, cadre de la défense lyonnaise et qui fera cruellement défaut aux rhodaniens. On parle quand même de Monaco, du club princier, racheté par des Russes, où il n’y a pas d’imposition directe, et ils ont une pelouse digne de Ligue 2?

En plein hiver, les risques sont beaucoup plus nombreux sur une pelouse dans cet état, et pour Raggi comme pour Bisevac, on voit bien que c’est sur un appui qu’ils se blessent. Alors que ce soit pour le spectacle, pour les retransmissions ou pour l’intégrité des joueurs, que la Ligue fasse quelque chose, c’est urgent et on le répète toutes les saisons! Qu’on ne prenne que des jardiniers anglais et ce sera réglé! Vu qu’apparemment ils sont meilleurs que nous pour ça aussi…

Mon second coup de gueule, c’est la tenue du match Metz Nice. Oui, je sais, un match qui n’intéresse pas grand monde, hormis les supporters messins et niçois, certes. Mais quand même, c’était une parodie de football. Et le ballon jaune au milieu de la neige… Du grand n’importe quoi, surtout qu’un ballon rouge était disponible! Mais c’était un Uhlsport, vous comprenez… Pas le bon sponsor.

Au bout d’un moment, que tout ne soit qu’une affaire de pognon, moi ça commence vraiment à m’agacer. Et le sport dans tout ça? On entend toujours parler de valeurs à tort et à travers, sans même réellement savoir comment les définir. Et si ce n’étaient pas simplement ça les valeurs? Passer au dessus de l’impératif lié à l’argent, pour privilégier le sportif?

Bref. Il est temps d’y revenir, justement, au sportif.

On attendait tous le choc entre Monaco et Lyon, les deux équipes les plus en forme du moment. Lyon allait-il parvenir à marquer de son empreinte le match malgré l’absence de Lacazette? Monaco allait-il profiter de la réception du leader pour marquer le coup et revenir sur ses concurrents? Rien de tout ça! Une première mi-temps fade, où aucune des deux équipes ne cherche vraiment à se découvrir et on assiste plus à une bataille au milieu de terrain qu’à un vrai match de foot. Quel aurait été ce match si Berbatov avait cadré sa tête? Personne ne le saura.

Lyon ne joue clairement pas comme d’habitude, Monaco change alors ses plans et se doit de jouer plus haut : c’est ce qu’on voit en seconde période, seulement entre contre-attaquer et faire le jeu, il y a quand même une différence. Ce choc ne tient donc aucune de ces promesses et les lyonnais sont satisfaits de ce point pris chez un cador du championnat, qui leur permet de conserver leur première place, deux points devant l’OM qui a gagné face à Evian et le PSG qui s’est imposé face à Rennes.

Dans les autres matchs, Toulouse gagne enfin chez lui face à Reims, le minimum syndical j’ai envie de dire. Caen continue sa remontée fantastique et est désormais 15e du championnat, alors qu’ils étaient dernier avec cinq points de retard au soir de la 20e journée. Merci encore à Julien Féret, une nouvelle fois tête d’affiche de mon équipe-type de la 23e journée.

Pour ce qui est des autres matchs, que des nuls, au propre comme au figuré. Hâte de voir ce que va nous réserver la prochaine journée, et rassurez-vous, ça pourra difficilement être pire, promis!


Bilan Ligue 1 – J23 : l’OM et le PSG font la bonne opération du weekend

Les dernières infos foot sur : Bilan Ligue 1 – J23 : l’OM et le PSG font la bonne opération du weekend.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *