Bilan J19 : Lyon décolle, l’OM s’installe, le PSG coule et les autres luttent!

By
Updated: décembre 22, 2014
ligue1-cyprien-a-ouvert-le-score-pour-lens-face-a-nice

Voilà, la première partie de saison est terminée! Avant de tirer un bilan de ces six premiers mois, intéressons nous tout d’abord à cette 19e journée de Ligue 1, qui s’est clôturée par la magnifique victoire lyonnaise à Bordeaux. Elle est d’autant plus belle que Bordeaux était jusque là invaincu à Chaban-Delmas, n’ayant concédé que deux matchs nuls en dix matchs, pour huit victoires.

Mais la supériorité lyonnaise était trop grande ce soir, et même si le score ne reflète pas vraiment la physionomie du match, il n’en reste pas moins que l’OL a dominé des girondins bien trop timorés et pas assez efficaces. Encore une fois, le duo Lacazette – Fekir a été impressionnant de complémentarité, avec deux buts et une passe décisive pour le meilleur buteur de notre championnat et un but et une passe décisive pour son meilleur lieutenant.

 

Toujours sans Gourcuff ni Grenier, et emmené par les jeunes de son centre de formation, Lyon carbure à plein régime et reste sur quatre victoires consécutives, passe devant le PSG pour devenir le dauphin de l’OM et se relancer complètement dans la course au titre, « pas tabou » pour Hubert Fournier.

Plus tôt dans l’après-midi, l’OM recevait Lille. Pour l’analyse du match, cliquez ici

Le voisin lyonnais recevait quant à lui Evian Thonon Gaillard dans un match qu’ils ont su se rendre facile en marquant dès la deuxième minute par Max Alain Gradel. L’homme de ce match est sans conteste Romain Hamouma, décisif sur tout les buts de son équipe, avec deux passes décisives et un petit chef d’œuvre du gauche qui termine en lucarne. Un bien beau retour à Geoffroy Guichard pour celui qui a cumulé les blessures cette année.

Samedi, la journée commençait par le piteux match nul du Paris Saint Germain. Pour l’analyse du match, cliquez ici

Dans la soirée, bon nombre de parieurs ont du se casser les dents sur les résultats obtenus. Mis à part Monaco qui l’emporte à Metz sur le plus petit des scores et un but de l’inévitable Carrasco, les autres matchs ont réservé quelques surprises. L’équipe de Jardim se replace en tout cas à la cinquième position, juste derrière les verts, et restent sur quatre victoires consécutives en championnat, sans encaisser de buts, preuve que c’est bien par la solidité défensive que Jardim a entrepris sa petite révolution. Reste à savoir désormais s’il maintiendra ce schéma en deuxième partie de saison ou s’il tentera à nouveau de faire pratiquer à son équipe un jeu plus agréable.

Dans les autres rencontres, à noter la troisième défaite consécutive du Stade Rennais, à domicile face à Reims. Après avoir ouvert le score juste avant la mi-temps par Mexer, les hommes de Philippe Montanier se sont effondrés en deuxième, notamment après le but de la journée inscrit par Odaïr Fortes, d’une feuille morte en lucarne. Rennes redescend à la huitième place et se fait doubler par les revenants canaris, qui ont eu le mérite de s’imposer à Lorient et sa pelouse synthétique grâce à la belle histoire Bammou et à Johan Audel, buteur cinq minutes après son entrée en jeu.

Guingamp de son côté a continué à engranger des points au Stadium de Toulouse, son gardien danois Lössl empêchant Ben Yedder de débloquer son compteur pendant le mois de décembre, et laissant Toulouse à la 14e place, à deux petits points du premier relégable Evian. Dans le match opposant les deux derniers du classement, Caen n’a pas réussi à battre Bastia mais a évité le pire grâce à Julien Féret qui égalise à quinze minutes de la fin.

Enfin, vendredi soir, Lens battait Nice au stade Bollaert et en profitait pour sortir de la zone rouge. Une victoire 2-0 grâce à des buts de Cyprien et de Coulibaly, qui permettent aux lensois de passer 16e à la différence de buts. Avec les histoires d’actionnaires qui restent, qui partent ou qui sont remplacés, cette victoire permet au moins aux joueurs de passer les vacances de Noël avec le sentiment du devoir accompli, eux qui se battent avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. En espérant que la trêve permette d’y voir plus clair à la tête du club…

 


Bilan J19 : Lyon décolle, l’OM s’installe, le PSG coule et les autres luttent!

Les dernières infos foot sur : Bilan J19 : Lyon décolle, l’OM s’installe, le PSG coule et les autres luttent!.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *