Real Madrid – Pourquoi Zinédine Zidane ne remplacera pas Carlo Ancelotti

By
Updated: mai 26, 2015
Zinedine-Zidane, coach-real-madrid, zidane-entraineur, zidane-real, futur-entraineur, zizou,

Carlo Ancelotti démis de ses fonctions, le poste d’entraîneur de la Casa Blanca est désormais libre. On le sait, Florentino Perez est un fan inconditionnel, un ami de Zinédine Zidane et il aurait aimé le voir à la tête de l’équipe.

Mais selon les différentes informations qui circulent, c’est Rafael Benitez qui tiendrait la corde et serait dorénavant favori pour occuper le poste.

Qu’est ce qui a bien pu faire changer d’avis le président emblématique du Real Madrid ? Ses conseillers d’abord, le recul ensuite.

Le manque d’expérience

D’abord, le Real Madrid n’est pas un club que l’on met dans les mains d’un entraîneur inexpérimenté. Et tout Zidane qu’il est, on ne sait pas encore s’il dispose des qualités nécessaires pour réussir là ou beaucoup se sont cassés les dents.

Sa saison avec la Castilla ne plaide pas pour lui, bien au contraire : avec ses jeunes joueurs, il n’aura terminé la saison qu’à une triste sixième place en troisième division. À sa décharge, le « problème » Odegaard », qui n’a pas dû aider à maintenir une certaine cohésion dans son groupe. Mais avec des stars, serait-ce mieux ? Rien ne nous permet de le dire.

Le risque de nuire à son image

Deuxième problème, en cas de contre performance, que faire ? Virer Zidane, pas la décision la plus facile à prendre. Ce risque d’écorner à ce point son image pour les supporters, les joueurs ou les dirigeants alors que c’est le protégé de Florentino ne peut pas être déjà pris.

La meilleure solution pour le français serait d’attendre qu’un entraîneur plus expérimenté que lui se plante, qu’il reprenne le poste en cours de saison pour terminer l’année. À partir de là, il dispose d’un petit matelas de sécurité et on peut tranquillement voir comment ça se passe… Pour une telle icône, c’est obligatoire. Sans quoi, le risque est trop grand.

Le scénario idéal

Imaginez un peu, Benitez, à la mi-février, 3e de la Liga… Hop, Zidane à la rescousse, qui termine le championnat. Tout lui serait pardonné, même des résultats moins bons, puisqu’on les attribuerait au management passé de Benitez. Et ça pourrait évidemment lui servir pour prendre ses marques.

Tiens, tiens, Guardiola ne serait pas arrivé en poste au Barça après le limogeage de Rijkaard suite à un 4-1 face au Real Madrid ?


Real Madrid – Pourquoi Zinédine Zidane ne remplacera pas Carlo Ancelotti

Les dernières infos foot sur : Real Madrid – Pourquoi Zinédine Zidane ne remplacera pas Carlo Ancelotti.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *