Les droits télévisuels en Premier League, une aubaine pour la France ?

By
Updated: septembre 2, 2015
foot-business

Avec la fin du mercato d’été, il est temps de réaliser quelques bilans chiffrés.

En France, on dit souvent que les clubs n’ont pas d’argent pour recruter. On se plaint souvent des régimes fiscaux des autres pays, où de la DNCG qui impose une régulation stricte.

Or un organisme de ce style est maintenant en place dans de nombreux pays.

On se plaint aussi beaucoup de l’énorme manne financière reçue par la Premier League grâce à ses droits TV.

Mais se rend on compte que ces mêmes droits TV en Angleterre ont permis aux clubs de Ligue 1 de récupérer énormément d’argent ?

Certaines ventes n’auraient sûrement pas été conclues à ces prix là si la Premier League n’avait pas reçu cet argent.

Et la France a de la chance, elle est depuis longtemps le terrain d’achat préféré des anglais :

  • N’golo Kanté : 8 millions
  • Jordan Ayew : 12 millions
  • Anthony Martial : 60 millions
  • Jordan Amavi : 11 millions
  • Dimitri Payet : 15 millions
  • Clinton N’jie : 14 millions
  • Yohan Cabaye : 15 millions
  • Max Alain Gradel : 10 millions
  • Franck Tabanou : 5,5 millions
  • Florian Thauvin : 17 millions
  • Papy Djilobodji : 3 millions
  • Jordan Veretout : 10 millions d’euros
  • Idrissa Gueye : 12,7 millions d’euros
  • Jonathan Kodjia : 3 millions

Et le pactole est de… 196,2 millions d’euros !

Depuis combien d’année la France n’avait-elle pas réussi à aussi bien vendre ses joueurs ?

Alors plutôt que de cracher sur la soi-disant supériorité financière anglaise, concentrons nous sur l’argent récupéré pour cette fois, bien l’utiliser.

Et qu’on se rassure, les anglais ne vont pas gagner la Ligue des Champions ou l’Europa League tous les ans.


Les droits télévisuels en Premier League, une aubaine pour la France ?

Les dernières infos foot sur : Les droits télévisuels en Premier League, une aubaine pour la France ?.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *