Laurent Blanc au PSG, mais pour combien de temps encore? Quand la science fiction s’invite à Paris

By
Updated: décembre 18, 2014
laurent-blanc-psg-mercato_1

Malgré un contrat courant jusqu’en Juin 2016, Laurent Blanc ne devrait pas tenir jusque là au Paris Saint Germain. Déjà peu considéré à son arrivée en étant le septième choix de son président (ce qui n’a vraisemblablement pas facilité les choses), l’entraîneur cévenol essuie de nombreuses critiques depuis le match retour face à Chelsea. Quand on sait que les Qataris portent une attention particulière à l’image qu’ils renvoient, on comprend qu’ils puissent être contrariés. En plus de donner l’impression de ne plus avoir la main sur son groupe, sa relation avec des joueurs importants du vestiaire ne semble pas être au beau fixe.

Alors quels scénarios peuvent désormais être envisagés? Un départ à la fin des match aller est-il possible?

Scénario n°1 : Laurent Blanc termine la saison en cours en terminant derrière l’OM en championnat, en étant éliminé par Chelsea en huitième de finale mais en remportant la Coupe de la Ligue face à Guingamp en finale. « Je pars la tête haute » peut-on lire dans la presse le lendemain. Les rumeurs vont bon train sur son remplaçant mais deux entraîneurs semblent en bonne position sur les tablettes parisiennes : Diego Simeone et Antonio Conte. L’un voit son contrat se terminer à la fin de l’année, quand l’autre entraîne la sélection nationale italienne. Deux entraîneurs à poigne, et qui ont pour réputation d’avoir la main-mise sur leur groupe.

Scénario n°2 : Laurent Blanc est remplacé à la trève hivernale. Lors du repas de Noël organisé chez Tiago Silva où sont invités les brésiliens, Thiago Motta, Zlatan Ibrahimovic et Zoumana Camara, Nasser Al Khelaifi reçoît en cadeau un coup de fil de Leonardo lui indiquant qu’il est prêt à revenir au Paris saint Germain, seulement en tant qu’entraîneur. Laurent Blanc est immédiatement licencié et l’ancien chouchou du Parc des Princes réussit l’exploit d’éliminer Chelsea en huitième de finale de la ligue des champions mais se fait ensuite sortir par le Bayern Munich. A la 38ème journée, le PSG fête son titre au Parc des Princes contre Reims avec une victoire 3-0 et Leonardo fait un selfie avec Alexandre Castro. Il signe dans la foulée un contrat le liant pour trois ans au PSG en tant qu’entraîneur principal.

Scénario n°3: la réception de Montpellier tourne au ridicule. Après un début de match insipide entre les deux équipes, à la 40ème minute, Thiago Motta perd le ballon au milieu de terrain et Morgan Sanson lance Lucas Barrios en profondeur. David Luiz et Tiago Silva veulent intervenir mais se percutent en voulant récupérer le ballon : Barrios file seul au but et trompe Sirigu. Zlatan, les mains sur les hanches, refuse de donner le coup d’envoi et attends la mi-temps. Laurent Blanc reste seul sur le banc de touche pendant la pause et donne ses consignes à Jean Louis Gasset. Au retour des vestiaires, bronca générale, Zlatan est remplacé par Bahebeck, Motta par Cabaye et Tiago Silva par Camara, qui prend le brassard de capitaine. Le match ne change pas mais le PSG égalise à la 85ème après un corner de Bahebeck, repris victorieusement par Camara, qui reçoit l’ovation du Parc. Le PSG pousse et Bahebeck, encore lui, obtient un pénalty dans les arrêts de jeu. Cavani veut le ballon, mais Bahebeck joue des coudes, ce pénalty est pour lui. Devant l’insistance du jeune parisien, l’uruguayen s’efface en pensant au contrat qui l’attend en Angleterre. Jean Christophe s’élance, et frappe au dessus, score final 1-1, le PSG termine 3ème de la phase aller, à 4 points de l’OM et 2 de l’OL. Laurent Blanc démissionne dans la foulée et, faute de mieux, Claude Makélélé le remplace pour six mois.

Faîtes vos jeux!


Laurent Blanc au PSG, mais pour combien de temps encore? Quand la science fiction s’invite à Paris

Les dernières infos foot sur : Laurent Blanc au PSG, mais pour combien de temps encore? Quand la science fiction s’invite à Paris.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *